Cameroun-Ligue 1: Pierre Batamack “Nous avons marqué trois buts l’arbitre a refusé un”

Au terme du match nul obtenu par Avion du Nkam mercredi dernier à Limbe face à Coton sport de Garoua (2-2) lors du match en retard de la première journée du championnat de football de première division, son président Pierre Batamack n’est pas passé du dos de la cuillère pour fustiger l’arbitrage. Interview.

“Je suis satisfait de mes gars et du jeux qu’on a produit. On démontre tout simplement que nous sommes pas là par hasard. Nous apprenons. Il y a des choses que nous sommes entrain d’apprendre. Et je crois que nous allons nous battre avec les moyens qui sont à notre possession. Nous invitons le public d’avantage à venir voir nos matchs. Par ce que nous voulons comme l’année dernière démontrer que nous ne sommes pas là par hasard. Nous voulons faire du foot, nous voulons démontrer que malgré les moyens que nous n’avons pas comme Coton. Nous avons tutoyer Coton. On n’a même failli battre Coton. Nous avons marqué trois buts l’arbitre a refusé un but et nous disons le fair-play.

Disons tout simplement que nous apprenons et nous avons dignement représenté aujourd’hui la zone du littoral, du sud-ouest. On se bat avec nos moyens, nous avons quand même jouer un africain. Et en jouant un africain nous n’avons pas démontré que nous sommes complexés. Mais nous bénéficions aujourd’hui du seigneur tout puissant Jésus Christ qui nous a conduit jusqu’ici. Personne ne nous attendait, même pas vous. Parce que qu’on arrive à ce niveau et qu’on démontre que le football reste quand même le football et que nous pouvons le pratiquer si aujourd’hui certains aléas dont je ne veux pas citer ici nous laisse jouer.”

Propos décryptés par Rodrigue Djengoue.

Facebook Comments



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *